Cob house 2

Un projet qui va relancer la maison en bauge

20/09/2017

Acronyme: CobBauge
Durée: 07/2017 - 03/2019 (18 mois)
Budget total: 1.097.485€
FEDER: 757.265€

Le Projet Cobbauge encouragera la construction de maisons en bauge dans l’Espace de la Manche en élaborant, testant et créant de nouveaux mélanges de bauge* sobres en carbone et économes en énergie.

Les maisons en bauge existent depuis des centaines d’années dans le sud de l’Angleterre et le nord de la France. Au Royaume-Uni, certaines de ces maisons remontent au début du XIVe siècle. Toutefois, le secteur du bâtiment n’a pas réussi à créer un matériau de bauge répondant à la fois aux réglementations de construction thermiques et structurelles.

CobBauge s’efforcera d’y remédier, en créant et en testant quatre nouveaux mélanges de bauge qui seront testés du point de vue thermique et structurel, de façon à garantir que ces mélanges sont conformes aux réglementations de la construction et qu’ils améliorent considérablement l’efficacité énergétique des ménages.

Ces nouveaux mélanges de bauge seront produits en utilisant des sols locaux, ce qui permettra de réduire les émissions de CO2 de 38 % par rapport au mode de production des matériaux traditionnels de maçonnerie. Cela permettra également de réduire les déchets de construction de 16 tonnes par bien immobilier, soit une économie de 2 115 EUR en matière de coûts de mise en décharge.

Les résultats du projet et des mélanges de bauge seront ensuite diffusés auprès d’un réseau de constructeurs et autres professionnels du bâtiment afin d’encourager la construction de maisons en bauge.

Une fois établie la demande en matériaux de bauge, la seconde phase du projet (CobBauge 2) publiera un guide de construction relatif aux nouveaux mélanges de bauge et formera plus de 500 constructeurs et autres professionnels aux méthodes de construction en bauge. L’objectif ultime est de parvenir à la construction de 1 500 maisons CobBauge sur une période de dix ans.

 

*La bauge est un mélange de terre et de fibres agricoles, telle que la paille, auquel est ensuite incorporée de l'eau. Elle est utilisée pour construire des bâtiments.