Skip to content

Highly-efficient innovative shallow-water based Sea Water Air Conditioning solution for the Channel Area

EUROSWAC

south gland 2659603 1920
Objectif spécifique Innovation
Budget du projet 20,5 M €
Montant FEDER 8,9 M €
Durée 06/2020 - 06/2023 (36 mois)

La Description

 Le chauffage et le refroidissement consomment la moitié de l’énergie de l’UE et une grande partie de cette énergie est perdue. L’élaboration d’une stratégie visant à rendre le chauffage et le refroidissement plus efficaces et plus durables constitue une priorité pour l’Union de l’énergie.

Le froid est une ressource essentielle dans de nombreux secteurs. Ce besoin continuera d’augmenter, entrainant une hausse de la demande en froid et en climatisation. La production de froid est très émettrice de CO2, car générée avec de l'électricité issue de combustibles fossiles. Il est donc crucial de réduire l’énergie nécessaire à la production de froid au moyen de technologies innovantes et efficaces.

Le projet EUROSWAC s'attaquera à ce problème en adaptant aux eaux salées de la Manche des technologies de SWAC existantes (Sea Water Air Conditioning - climatisation à l'eau de mer), uniquement utilisées sur quelques sites dans des zones tropicales et en Méditerranée jusque-là.

Le partenariat concevra et développera une solution de production de froid économique et respectueuse de l’environnement, en utilisant l’eau de mer, source d’énergie renouvelable comme réfrigérant, et exploitera la différence de température entre l’eau de mer froide et la température de l’air extérieur.

L’objectif est également de développer une méthode permettant de réduire les coûts de mise en œuvre et d’optimiser l’adaptation à différents sites pour favoriser le développement de cette solution dans la zone Manche. Cette technologie de refroidissement offrira des avantages majeurs en termes d'émissions de CO2, de durée de vie et de coûts par rapport aux solutions existantes.

Le déploiement de 35 SWAC est envisagé d’ici à 2030, créant 250 emplois et attirant des investissements à hauteur de 85 millions EUR, permettant ainsi de réduire les émissions indirectes de CO2 liées à la climatisation de 30%.

AVERTISSEMENT: ce projet a récemment subi une modification fondamentale et, par conséquent, certains détails sont actuellement en train d'etre mis à jour pour refléter cela.

Chef de file

en
University of Exeter
Devon, Angleterre

Partenaires

fr
DeProfundis
Eure, France
fr
Club SWAC France
Paris, France
fr
NKE Instrumentation
Hennebont, France
en
STAT Marine Ltd
Kent, Angleterre
fr
Doris Engineering
Nimes, France
fr
EDF SA
Somme, France
fr
École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne
Finistère , France
fr
Oceanide
Nimes, France