TIGER Atlantis 1

Le projet Interreg le plus ambitieux jamais approuvé

16/10/2019

 

Nous sommes fiers d’annoncer que nous avons approuvé le plus gros projet Interreg qui soit !

TIGER est un projet qui change la donne dans le secteur des énergies hydroliennes au niveau européen. Il permettra de développer des turbines submergées au large des côtes pour exploiter l’énergie des courants des marées pour ensuite être convertie en électricité.

TIGER (le projet Tidal Stream Industry Energiser) est un projet ambitieux s’élevant à 46.8m€, dont 28m€ (69%) proviennent du FEDER (le projet rentre dans la catégorie « technologies bas carbone » du programme)

Le projet a ainsi pour but de stimuler la croissance dans le domaine des énergies hydroliennes en développant une capacité hydrolienne allant jusqu’à 8 MW sur des sites dans la région de la Manche et tout autour, engendrant par là-même l’innovation et le développement de nouveau produits et services. 

TIGER servira à démontrer la rentabilité économique de l’énergie hydrolienne afin que celle-ci puisse rentrer dans le bouquet énergétique de l’Angleterre et de la France, en exploitant l’économie d’échelle via une production en masse et le déploiement sur plusieurs dispositifs. Les collectivités côtières utilisées en tant que port de déploiement bénéficieront en conséquence d’investissements et de création d’emplois.

En théorie, la capacité totale de l’énergie hydrolienne dans la région de la Manche atteint presque les 4 GW – suffisamment pour alimenter 3 millions de foyers. En prouvant que produire de l’énergie hydrolienne peut être rentable à large échelle, cela pourrait en faire l’énergie renouvelable de choix pour les zones côtières possédant globalement de forts courants marins, aidant ainsi au développement de l’énergie verte et à aborder la question urgente du climat.

Mené par le partenaire anglais Offshore Renewable Energy (ORE) Catapult depuis ses bureaux à Hayle, en Cornouailles, TIGER comprend 19 partenaires en Angleterre et en France dont des entreprises de construction de turbines, des sites de démonstration d’énergie marine, des organismes de recherche, ainsi que des autorités locales et régionales.

Les partenaires se réunissent aujourd’hui (16 octobre) pour lancer le projet.

Carolyn Reid, Responsable du programme Interreg France (Manche) Angleterre, a déclaré : 

 « C’est un projet très ambitieux qui permettra de montrer l’intérêt de l’exploitation de l’énergie hydrolienne à grande échelle. Sur le long terme, le but est d’aider l’industrie à réduire ses coûts de production d’énergie hydrolienne des 300€ MW/h actuels à 150€ MW/h en 2025, et ainsi d’en augmenter l’emploi. L’UE souhaite atteindre les 100€/MWh pour 2030. »

 « Le projet est très clairement relié à l’objectif du programme visant à accroître le développement et l’adoption des technologies bas carbone existantes ou nouvelles dans des secteurs qui ont un très fort potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre. »

 « TIGER montre brillamment comment le financement européen permet de mettre en place une collaboration entre des organismes anglais et français qui n’aurait pu arriver autrement, et qui pourrait avoir un énorme impact dans ce cas-ci sur l’empreinte carbone au-delà de la durée de vie du projet et de la zone de la Manche. »

Stephen Wyatt, Docteur et Directeur du département de Recherche & Innovation chez ORE Catapult, déclare :

« Nous sommes très heureux d’être le fer de lance de ce projet révolutionnaire sur l’énergie hydrolienne. C’est important de mettre en place une bonne collaboration entre l’Angleterre et l’Europe pour l’industrie hydrolienne anglaise, et cela permettra d’augmenter le bénéfices économiques, environnementaux et sociétaux qui peuvent provenir de ce secteur émergeant. »

 « Ce projet rassemble divers organismes de toute la chaine d’approvisionnement anglaise et française pour garantir une forme de commercialisation, et par là-même le fait qu’une électricité durable, prévisible et abordable d’origine hydrolienne puisse jouer un rôle dans notre bouquet énergétique à l’avenir alors que nous abordons la question urgente et mondiale du climat. »

Le projet est le plus ambitieux à avoir été approuvé non seulement par le programme Interreg France (Manche) Angleterre, mais aussi par quelque programme Interreg que ce soit. Il y a 75 programmes Interreg financés par l’UE dans la période actuelle de 2014-2020.

Pour obtenir une entrevue ou en savoir plus sur TIGER ou sur le programme Interreg France (Manche) Angleterre, veuillez nous contacter par mail à l’adresse suivante : interregv@norfolk.gov.uk

 

Partenaires du projet TIGER

Royaume-Uni:

  • Offshore Renewable Energy Catapult, Cornwall
  • University of Exeter, Cornwall and Devon
  • University of Plymouth, Devon
  • University of Manchester, Manchester
  • Cambrian Offshore South West, Cornwall
  • TRIDENT Renewable Energy Systems, Isle of Wight
  • Orbital Marine Power, Edinburgh
  • European Marine Energy Centre (EMEC), Orkney

France:

  • EDF
  • Normandie Hydroliennes
  • SEENEOH
  • Bretagne Developpement Innovation
  • CMN (Constructions Mécaniques de Normandie)
  • Hydroquest
  • MorbihanHydroEnergies SASU
  • University of Caen Normandy
  • University Le Havre Normandy
  • University Bretagne Sud

Suede:

  • Minesto AB

A propos d’Offshore Renewable Energy Catapult
ORE Catapult a été établi en 2013 par le gouvernement anglais et fait partie d’un réseau d’organismes Catapults mis en place par l’agence Innovate UK dans les secteurs à forte croissance. Il s’agit du centre d’innovation anglais responsable de l’énergie renouvelable offshore.
Indépendant et fiable, comportant un ensemble unique d’installations de pointe de mise en test et de démonstration ainsi que d’experts en ingénierie et en recherche, ORE Catapult rassemble tout un secteur et amène à de la recherche appliquée, l’accélération du développement technologique, la réduction des risques et des coûts et l’amélioration de la croissance économique anglaise.
Actif sur toute l’Angleterre, ORE Catapult intervient à Glasgow, Blyth, Levenmouth, Aberdeen, Hull, dans le sud-est du pays de Galles et collabore aussi avec la Chine dans le cadre d’un partenariat.
www.ore.catapult.org.uk