Skip to content
Project Flower

Projet Flower - élaboration de composites à partir de fibres de lin

01/06/2018

Nom du projet: Flax composites, LOW weight, End of life and Recycling
Acronyme: FLOWER
Durée: 01/2018 - 04/2022 (51 mois)
Budget total: 4 631 250 €
FEDER: 3 129 672 €

Dirigé par l’Université de Bretagne Sud, le projet FLOWER élaborera de nouveaux matériaux biocomposites à base de fibres végétales, destinés aux secteurs automobile, de la publicité et du nautisme.

Les matériaux composites utilisés dans ces deux secteurs utilisent généralement comme renfort la fibre de verre, matériau dont l’impact environnemental est élevé.

Le projet remplacera les renforts de fibre de verre par des renforts fabriqués à partir de fibres de lin de source locale, une culture plus souvent associée à la fabrication de textiles en lin. Certains des produits développés contiendront un polymère recyclable, ce qui permettra de réduire leur impact environnemental par rapport à celui d’autres composites.

Le projet démontrera le type de produits pouvant être fabriqués avec les composites renforcés par du lin en créant notamment un prototype d’élément d’habillage automobile, un panneau de publicité temporaire et un voilier à hydrofoil à haute performance.

Les résultats du projet seront partagés avec plus de 200 fabricants de matériaux composites situés dans l’Espace de la Manche, afin de favoriser l’utilisation et l’adoption des biocomposites élaborés.

Le projet rassemble huit partenaires britanniques et français, dont l’Université Bretagne Sud, Howa Tramico, l’Université de Cambridge, Teillage Vandecandelaère, Kairos, l’Université de Portsmouth, EcoTechnilin et l’Institut National pour la Recherche Agronomique (INRA).