photo 1533089923528 aa394db6551f

Innovative fishing Gear for Ocean

INdIGO

Objectif spécifique Écosystèmes côtiers et des eaux de transition
Budget du projet 4,267,831
Montant FEDER 2,924,103
Durée 26/09/2019 - 30/06/2023 (45 mois)

La Description

Le matériel de pêche (filets, casiers…) est fabriqué à partir de plastiques qui ont une durée de vie estimée à plusieurs centaines d’années, ce qui est problématique en cas de perte en mer. En effet, ils représentent 27% des déchets marins [CE, 2018] générant plus de 26 000 km de matériel perdu chaque année dans la zone FMA [CIEM, FAO] et les conséquences pour l’environnement marin sont dévastatrices. Le marché de la pêche et de l’aquaculture représente une activité économique importante dans la zone FMA, avec 15% des parts du marché européen. Dans une démarche globale de réduction des déchets, il est primordial d’adapter la durée de vie du matériau à son utilisation.

Pour pallier cette problématique, le projet INdIGO (INnovative fIshing Gear for Ocean) permettra de réduire de 3% la quantité totale de plastique présente dans la zone FMA grâce au développement de matériel de pêche biodégradable, contribuant à l’amélioration de la qualité de l’eau et au maintien de la biodiversité. INdIGO s’attachera aussi à améliorer la prévention et la gestion des pollutions générées par le matériel, en identifiant les filières de recyclage existantes (Plymouth, Marine South East) et en développant une application pour localiser le matériel de pêche déjà perdu.

Au moyen de 4 Modules de Travail, INdIGO couvrira la filière de production du matériel de pêche de la formulation (NaturePlast), la fabrication du filament (UBS), au développement du filet prototype (Filt, IFREMER). Le déploiement du filet en mer (SMEL, CEFAS), les tests de durabilité (UBS et IRMA), l’analyse technico-économique (Portsmouth) seront ensuite étudiés. Une analyse du cycle de vie sera étudiée afin d’éviter un transfert de pollution.

L’implication des PME assurera la durabilité économique en exploitant les résultats à la fin du projet. Cette maîtrise de la filière permettra de développer des produits adaptés aux besoins, compétitifs, tout en réduisant leurs impacts sur l’environnement.

 

Chef de file

fr
Université de Bretagne Sud
Morbihan, France

Partenaires

fr
Synergie Mer et Littoral
Manche, France
en
Centre for Environment, Fisheries and Aquaculture Science
Suffolk, Angleterre
fr
Institut Francais de Recherche pour l'Exploitation de la Mer
Morbihan, France
fr
Filt
Calvados, France
en
University of Plymouth
Devon, Angleterre
en
Marine South East
Hampshire, Angleterre
fr
Nature Plast
Calvados, France
en
University of Portsmouth
Hampshire, Angleterre
fr
Institut Regional des Matériaux Avancés
Morbihan, France